Barcelone : endurance

Exceptionnellement en V de V Series, CN, GT et LMP3 roulent ensemble, à Barcelone. Les qualifications ont lieu sous une pluie battante et les interruptions de session sont nombreuses. Au volant de sa Ligier JS P3, Alexandre Coigny (Cool Racing by GPC) décroche la pole. En GT, Joffrey de Narda (AB Sport Auto) est le plus rapide, avec sa Lamborghini Huracan GT3 ; il a le 4e meilleur temps. Il devance la Norma M20 de Vincent Capillaire (TFT), meilleur temps des CN.

Il pleut toujours l’après-midi. La course débute derrière le safety-car, avec 10 minutes de retard. Les voitures rentrent aux stands pour chausser des pneus pluie, puis elles repartent derrière le safety-car. Pendant plus de 3h, les concurrents disputent une drôle d’épreuve, avec ravitaillement et changement de pilote, mais toujours derrière le safety-car. La situation météorologique ne s’améliorant pas, la course est interrompue.

Sur leur Ligier JS P3 LMP3, Alexandre Coigny et Christian Vaglio-Giors (Cool Racing by GPC) sont déclarés vainqueurs devant les Norma M20 CN de Rémi Sauget et Jean-Claude Ferrarin (Palmyr) et de Frédéric Crouillet et Rodolphe Rosati (Palmyr.) La Norma M30 d’Alain Ferté, Ander Vilarino et Philippe Illiano (TFT) et la Ligier JS P3 de Sébastien Page, Estéban Garcia et Luis Sanjuan (Graff Racing) terminent respectivement 2e et 3e du LMP3. La Norma M20 d’Antoine Lacoste et de Sébastien Morales (TFT) finit 3e des CN. Avec leur Renault RS 01, Sébastien Chardonnet et Franck Thybaud (AB Sport Auto) remportent le GT face à la Ferrari 488 GT3 de Jean-Paul Pagny, Jean-Bernard Bouvet et Thierry Perrier (Visiom) et la Lamborghini Huracan GT3 de Joffrey de Narda et Harry Teneketzian (AB Sport Auto.)

Tags:

©2019 V de V Sports organisation de courses d’endurance | Réalisation WidooStudio